les chevaux du Mordor

forum sur les chevaux .fiches conseil, info etc...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 le poulain :les maladies de la période néonatale

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin


Messages : 337
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : 63

le poulain :les maladies de la période néonatale Empty
MessageSujet: le poulain :les maladies de la période néonatale   le poulain :les maladies de la période néonatale Icon_minitimeSam 2 Oct - 22:37

les maladies durant la période néonatale:
cette période comprend les quatre jours qui suivent la naissance, c’est l’époque où se font les principales adaptations qui, excepté la nourriture, permettent au poulain de vivre indépendamment de la jument.
Les symptômes des maladies spécifiques à cette période se manifestent aussi.
C’est vraiment une période critique.
Beaucoup de ces états pathologiques doivent leur origine à la période intra-utérine.
On peut pratiquement diviser les maladies néo-natales en quatre groupes dont trois n’ont pas d’origine infectieuse.

Arrow-1 Les états infectieux provoqués par des bactéries ou des virus
Les symptômes incluent la perte graduelle du réflexe de succion, amenant la faiblesse et l’incapacité de se tenir en position pour têter.
Cela se termine par un éventuel coma, des convulsions et la mort si le vétérinaire n’intervient pas très rapidement.

Arrow-2 Les troubles du comportement
Ces troubles peuvent se traduire par des convulsions, la perte du réflexe de succion et l’incapacité de reconnaître et de suivre la jument.
Cet état s’associe souvent à la détérioration du cerveau par hémorragie ou œdème , à des troubles respiratoires et biochimiques profonds et à des effets secondaires dues à des perturbations du métabolisme et du comportement.
Plus bénigne, la colique méconiale, provoquée par des troubles alimentaires lors du premier crottin ( normalement effectué dans les trois jours qui suivent la naissance ), est toutefois classée dans ce groupe.

Arrow-3 Les anomalies anatomiques.
Elles comprennent le bec de perroquet, le palais fendu,la rupture de la vessie, les tendons contractés et différentes malformations de la tête , du corps et des membres.
Ces états peuvent être congénitaux ou se développer à partir de troubles survenus pendant la croissance du fœtus, probablement dus à une infection virale, à des erreurs alimentaires ou à l’administration de médicaments inadaptés.
Lorsqu’il s’agit de défauts au niveau des jambes ( paturons et fanons essentiellement ), dans la plupart des cas, ceux-ci peuvent faire l’objet de traitements correctifs très efficaces si le poulain est très rapidement présenté à un vétérinaire.

Arrow-4 L’ ictère hémolytique
Cette affection est aussi qualifiée de maladie auto-immune.
C’est un état peu courant caractérisé par la destruction massive des globules rouges du poulain par les anticorps transmis par le colostrum de la jument.
Ces anticorps se développent dans le courant sanguin de la jument à cause d’un facteur héréditaire inhérent aux globules rouges du poulain ( incompatibilité génétique..).
Certains de ces globules traversent le placenta pour pénétrer dans l’organisme de la jument au cours du développement fœtal . Ils agissent alors à la façon d’un vaccin incitant le tissu maternel à produire des anticorps spécifiques antiglobules rouges du poulain.
Le poulain développe une jaunisse croissante avec un rythme cardiaque et respiratoire rapides, épuisants et dans la plupart des cas, à moins qu’il ne soit soigné dès les premières heures, le poulain meurt dans les trois jours qui suivent sa naissance.
Au poulinage, avant que le poulain ne tête le premier lait, prélever dans une coupelle un peu de sang dans le cordon ombilical subsistant, ajouter du lait de la mère : si le mélange devient grumeleux, ne pas laisser le poulain prendre ce premier lait . Donner un lait de substitution immédiatement, alerter le vétérinaire et suivre ces conseils.
Ce simple contrôle permet de préserver le poulain.
De façon générale, le thérapie des états néonatals se fait surtout par des traitements symptômatiques .
Par exemple, la perte du réflexe de succion est combattue en nourrissant le poulain à l’aide d’une sonde stomacale.
l’ incapacité à se lever pour têter amène à nourrir l’animal avec une bouteille .
la déshydratation le recours à une perfusion intraveineuse de liquides et à des transfusions de sang total ou de plasma s’avère souvent nécessaire.
la pose de matériels orthopédique contribue efficacement à la rectification des déviations.
Dans le cas d’infections le recours sur ordonnance à des antibiotiques permet de les enrayer rapidement.
Pour l’ictère hémolytique, une transfusion sanguine doit être très vite pratiquée.
Revenir en haut Aller en bas
https://chevaux-gondor.forumactif.com
 
le poulain :les maladies de la période néonatale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est la période des Feijoa ( Acca sellowiana )
» Un nom pour un poulain à naître ...
» Cymbidium.....période de rempotage !!!
» Sedum X Matrona
» maladies indemnes pour faire du fromage?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les chevaux du Mordor :: espace de discutions :: Santé-
Sauter vers: