les chevaux du Mordor

forum sur les chevaux .fiches conseil, info etc...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Frison

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin


Messages : 337
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : 63

Le Frison Empty
MessageSujet: Le Frison   Le Frison Icon_minitimeJeu 2 Sep - 11:53

Le Frison

Le Frison 256376animauxchevauxfri

les origines

Le cheval Frison est l'une des races équines les plus anciennes au monde, elle est restée quasiment pure durant toute son histoire.
C'est la seule race indigène des Pays-Bas.
En Europe, à l’époque glacière vivaient deux espèces de chevaux.
L’un était de petite taille, l’equus Gmelini ou tarpan, l’autre était plus grand, l’equus robustus également nommé equus occidentalis ou grand cheval occidental.
Il semblerait que le cheval frison descende de ce dernier.

le frison a travers les siècles

Au Moyen Age, sa robe de couleur unique, sa longue crinière et ses allures particulièrement relevées le réservaient exclusivement aux seigneurs.

Au 16ème et au 17ème siècle, le sang andalou est introduit dans la race frisonne par le biais des chevaux venus d’Espagne. L’empire de Charles Quint et des Habsbourg s’est étendu en effet jusqu’aux terres les plus au Nord de l’Europe.
Il en a résulté un trot gracieux, une petite tête et un port d’encolure haut et altier.
Le cheval frison était alors très utilisé pour la haute-école grâce à ses allures hautes et légères, supérieures à celles d’autres chevaux de cette époque.

Au 18ème siècle, durant l’occupation de la Hollande par la France, la race et ses caractéristiques ont été protégées par des décrets des rois de France.
Le frison est en effet apprécié par les officiers de l’armée française pour son trot rapide et élégant.

Au 19ème siècle, les courses étaient des fêtes populaires en Hollande.
Les chevaux étaient montés ou attelés à la voiture traditionnelle sjees, petite voiture à deux roues .
Néanmoins, les lois favorisant l’élevage du cheval frison disparurent vers 1865 et l’alourdissement du matériel agricole favorisera l’importation de races de traits lourds allemande et belge.
Dix ans plus tard, des milliers de chevaux frisons furent exportés vers les pays baltes, scandinaves, le Pologne et la Russie. Autour de 1890, beaucoup d'étalons furent importés en Angleterre et influencèrent plusieurs races.
Le Frison sera alors utilisé à des fins sportives, surtout comme trotteur de course sur de courtes distances de 300 et 600m.
En 1895, il fut exporté vers les Etats-Unis et le Canada afin de répondre aux besoins de ces grands pays en énergie motrice ou encore dans les forces armées.

Au début du 20ème siècle et plus précisément en 1910, le frison connut son premier déclin.
En 1913, il ne restait qu’une centaine de juments et trois étalons.
Grâce à l’association “Het Friesch Paard” créée par des passionnés, le nombre de chevaux commença à augmenter et le système de sélection des jeunes reproducteurs se mit en place.
Les étalons Paulus et Prins, issus d’anciennes et bonnes lignées de sang devinrent les piliers du nouvel épanouissement de la race.
En 1954, la reine Juliana devint la protectrice de l’Association royale des éleveurs de frisons.

C’est entre 1960 et 1970 que la race connut sa seconde crise et faillit cette fois disparaître.
En effet, l’engouement du sport équestre et principalement le saut d’obstacle a eu pour cause l’introduction du pur-sang anglais dans toutes les races européennes au détriment des types traditionnels.
Les paysans frisons, fiers et traditionalistes, continuèrent néanmoins à élever leurs chevaux en race pure en évitant tout croisement, même au risque de fortes consanguinités.
Ils préférèrent se battre avec cet inconvénient plutôt que de risquer de perdre les caractéristiques séculaires de la race avec des croisements inopportuns.
Ceci put se faire notamment grâce aux travaux de l’université d’Utrecht.
De nombreuses épreuves de sélection aux exigences sévères ont été instituées et un plan d’élevage est établi pour assurer le maintien d’une souche d’élite de jeunes étalons comme base d’une descendance de haute qualité.

Vers la fin des années 70, c’est avec l’essor de l’attelage que le frison connut une nouvelle popularité.
On peut citer Tjseerd Velstra qui remporta le championnat national des Pays-Bas avec quatre frisons.
Notons que ce sont les seuls chevaux habilités à tracter l’attelage de la famille royale des Pays-Bas.

Actuellement, le frison regagne ses lettres de noblesse en tant que cheval de selle et de dressage et l’actuelle politique d’élevage tend vers l’affinement d’un modèle plus élancé, qui selon les éleveurs hollandais, le rapproche de celui d’origine, son alourdissement étant considéré comme une parenthèse dans l’histoire de la race.
A l'aube du 21ème siècle, le Frison est désormais devenu un cheval de sport dans un certain nombre de pays.

La sélection

L’Association Royale "Het Friesch Paarden-Stamboek" s’occupe depuis 1879 de l’enregistrement du cheval Frison.
Le but du Stamboek est de favoriser l’élevage de cette race unique.
La sélection, effectuée par les hollandais, est très rigoureuse et les critères de jugements sont stricts.
Aucun croisement n’est admis par le Stamboek qui veille à préserver la pureté de la race.
le FPS s’occupe sur le plan mondial de l’administration du stud-book et veille aux intérêts de la race.
Pour servir mondialement les intérêts du cheval frison, le groupement World Friesian Horse Organisation (W.F.H.O.) a été fondé. Dans ce cadre le FPS et les associations étrangères comme l'Association Française du Cheval Frison collaborent pour favoriser sur le plan mondial l’élevage du cheval frison de race pure, conformément aux règlements.
A cet effet la reconnaissance du 31 mars 1995 par l’Union Européenne du FPS en tant que Stamboek Mère a été d’une grande importance.
De plus les associations d’éleveurs nationales des Pays-Bas et étrangères collaborent pour favoriser la notoriété de la race et l’amélioration de la qualité des chevaux enregistrés.


Dernière édition par will le Jeu 2 Sep - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://chevaux-gondor.forumactif.com
will
Admin
Admin


Messages : 337
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : 63

Le Frison Empty
MessageSujet: Re: Le Frison   Le Frison Icon_minitimeJeu 2 Sep - 12:02

les grades

Pour tous les chevaux reconnus par le FPS, le tatouage sous la langue fut instauré en 1976.
Il fut obligatoire en 1980 pour les étalons puis en 1987 pour tous les poulains et fut remplacé en 1997 par la pose d'un transpondeur côté gauche de l'encolure sous la crinière.

Jument Veulenboek : (Environ 10% des juments)
Jument qui, soit n’a pas été présentée pour être inscrite à 3 ans, ou bien, dans la majorité des cas, a été refusée à l’inscription au Stamboek pour l’une des raisons suivantes :
Tares dures des membres, tares molles, problèmes de rotule, boiteries, museau de cochon ou de brochet, marques blanches aux membres, taille au garrot trop petite, une ou plusieurs allures irrégulières.

Jument Stamboek : ( Environ 65% des juments)
Jument inscrite au livre des juments à partir de 3 ans, ayant une taille minimum de 1,50 m au garrot.
Aplombs corrects et allures suffisantes.
Elle était marquée d’un F coté gauche de l’encolure jusqu'au 1er janvier 2002, date d'interdiction du marquage au fer rouge.


Jument Ster : (de 20 à 30 % des juments)
Jument qui, soit est passée “étoile” (ster) au cours de l’inscription à 3 ans au Stamboek, ce qui est peu fréquent, soit après 3 ans. Le prédicat Ster est un plus pour la jument, ce qui signifie qu’elle toise au minimum 1,55 m au garrot, qu’elle possède une morphologie et des allures supérieures à la jument Stamboek.
Elle était alors marquée d’un FS côté gauche de l’encolure.


Jument Model : ( de 2 à 5% des juments)
C’est une jument de qualité encore supérieure.
Elle doit avoir eu au moins un poulain et doit toiser au minimum 1,58 m au garrot.
Elle doit ensuite avoir, lors d’un jugement, des allures exceptionnelles et une morphologie irréprochable.
A la suite d’une année d’entraînement, elle subira une épreuve au choix, attelée ou montée, pour confirmer ou non le jugement de Model : épreuve de certificat B pendant une épreuve IBOP (avec au minimum 77 points) ou un test d’aptitude Model équivalent.


Jument Preferent : (environ 5% des juments)
Le terme Preferent n’est pas décerné lors d’un jugement.
Sont Preferent toutes les juments (F, FS, FSM) qui ont fait leurs preuves dans l’élevage.
Elles auront donné au moins 4 fils ou filles de grande qualité (juments Ster ou Model, Hongres ou étalons Stamboek).


Jument Prestatie : (environ 1% des juments)
Predicat établi pour promouvoir l’utilisation du cheval Frison dans les diverses branches des sports équestres.
Predicat demandé par le propriétaire de la jument et donné seulement si au moins 4 produits de cette jument ont prouvé leurs capacités dans des épreuves sportives (attelage ou dressage) en donnant des résultats extraordinaires de concours comme preuves.


Les hongres :
A partir de 3 ans, tout hongre se présentant au concours peut être inscrit au Stamboek s’il répond aux critères de jugement établis par le FPS et qu’il toise au moins 1,50 m au garrot.
Comme pour les juments, s’il possède des qualités exceptionnelles dans ses allures et sa morphologie, il pourra devenir hongre Ster.
Il devra alors toiser au moins 1,55 m.


Les entiers non reproducteurs :
Au même titre que les hongres, les entiers non autorisés à la reproduction peuvent devenir Ster.
Ils doivent être âgés d'au moins 3 ans, toiser un minimum de 1,55 m et remplir les mêmes conditions d'allure et de morphologie. Cela peut donner la possibilité à leur mère de devenir plus facilement Préfèrent.


Les étalons Veulenboek :
Ils étaient les seuls reproducteurs présents en France jusqu'en 2002.
Ce prédicat n'existe plus à présent et seuls les étalons Stamboek sont habilités à reproduire.
Le FPS sélectionnait tous les ans quelques étalons autorisés à saillir après examen des juges hollandais.
Au 1er janvier 2000 ils n’y avait que quatre chevaux pour tout l’héxagone.
Les produits issus de ces mâles recevaient un papier officiel de couleur marron-orange et étaient inscrits au livre I des poulains (Bijboek I).
Les étalons autorisés à saillir devaient être présentés tous les ans devant le jury du FPS et pouvaient être retirés de l’élevage dans le cas où, après examen des produits, on notait des défauts imputables à l’étalon.
Les juges se basaient sur les mêmes critères que pour un étalon reconnu Stamboek.
Dans le cas de saillies d’un étalon non autorisé par le FPS, les produits issus de ce mâle seront inscrits dans le livre II des poulains et recevront un papier de couleur bleue.


Les étalons Stamboek :
Ils sont les seuls reproducteurs officiels du FPS et sont sévèrement sélectionnés aux Pays-Bas.
Ce sont des mâles qui, à 3 ans, ont subi l’épreuve de sélection de Leeuwarden et qui, après cinquante jours d’entraînement dans un centre spécialisé à Drachten et une épreuve finale de selection, sont autorisés à faire la monte.
Ces mâles sont testés à tous les niveaux (morphologique, physiologique, de caractère et sportif).
Au bout de 4 ans de saillies, l’étalon est jugé sur ses qualités héréditaires.
On fait un échantillonnage de ses produits de six mois à trois ans et on les compare à leur mère.
Si l’étalon n’est pas jugé améliorateur par rapport aux mères, il sera alors retiré de l’élevage.
En revanche, plus tard si l’étalon est reconnu grand améliorateur de la race, on lui décernera alors le titre de Preferent, parfois même à titre postume.
Actuellement, seuls deux étalons au monde sont Preferent, il s'agit de Feitse 293 et de Leffert 306.
Les poulains nés de père étalon Stamboek et de mère Stamboek ou Veulenboek recevront des papiers de couleur vert-jaune.





Revenir en haut Aller en bas
https://chevaux-gondor.forumactif.com
will
Admin
Admin


Messages : 337
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : 63

Le Frison Empty
MessageSujet: Re: Le Frison   Le Frison Icon_minitimeJeu 2 Sep - 12:08

En France

c'est l'Association Française du Cheval Frison qui organise les concours d'élevages.
Ces concours se déroulent une fois par an, selon des modalités similaires aux Pays-Bas, et des juges hollandais se déplacent à cette occasion pour la sélection des chevaux.
Jusqu'en 2002 ils sélectionnaient entre autres, un ou plusieurs étalons reproducteurs pour la France (étalons Veulenboek) et pour une durée d'un an renouvelable.
Mais ce statut n'existe plus à présent et seuls les étalons internationaux Stamboek sélectionnée en Hollande sont habilités à reproduire.
Notons qu'à l'heure actuelle il n'y a aucun étalon Stamboek stationné sur le sol français.
Toutefois, depuis que la race est officiellement reconnue par les Haras Nationaux il devient matériellement plus aisé pour les éleveurs français de faire inséminer leurs juments avec du sperme importé congelé ou frais.


Morphologie

Il toise environ de 1,55 à 1,66 mètres au garrot et peut atteindre 1,75 m pour les plus grands.
Son port de tête le fait toujours paraître plus grand qu'il n'est en réalité.
Il est toujours noir zain .
Sa tête est noble et expressive, pas très longue, avec de petites oreilles dont les pointes se rapprochent.
L'encolure, portée très haut, rehausse son port de tête altier.
Son dos est court et fort, l'épaule longue et profonde.
La croupe est légèrement oblique.
C'est un cheval puissant, avec des fanons et une crinière très fournie de longs crins caractéristiques : noirs et souvent ondulés ou frisés.
Aucune marque blanche n'est acceptée : ni liste, ni balzane.
Il est apprécié pour son allure, en particulier le trot car il est très gracieux, ce qui le rend très populaire pour les attelages.
Sa présence en compétition de dressage reste encore marginale.
Revenir en haut Aller en bas
https://chevaux-gondor.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Le Frison Empty
MessageSujet: Re: Le Frison   Le Frison Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Frison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frison perdu à Roquebrune
» Les frissons de FRISON-ROCHE
» Le premier chronographe mis au point par ZENITH
» race de brebis laitière:frisonne ou frison orient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les chevaux du Mordor :: espace de discutions :: chevaux-
Sauter vers: